Préambule :

Nous avons d'abord imaginé comment pouvaient s'organiser les relations entre les différentes parties du cerveau, en fonction des nécessités de la vie proche de la nature, puis des nécessités de la vie quotidienne modifiées progressivement par la vie en société.
Nous allons essayer aujourd'hui de comprendre comment l'être vivant a accédé à ce fonctionnement considéré aujourd'hui comme le plus évolué de nos structures mentales, et qui se caractérise par ce que nous appelons la conscience.

Pour cela, nous allons devoir abandonner les schémas simplifiés à l'extrême qui nous avaient permis une meilleure compréhension générale du fonctionnement de notre pensée, pour tenter de comprendre comment interagissent les différentes régions du cerveau constituant ce que l'on appelle les réseaux de la conscience.